Bonjour,

15 jours sans vous écrire c'est long, mais je vous promets pour les prochaines semaines au moins une nouvelle Belladone (que j'ai en ce moment sur le dos) et ma première Pavot....

Mais revenons-en à notre robe d'aujourd'hui. J'avais craqué sur le modèle 109 A du Burda du mois d'avril 2013 (lien ici). Le modèle était plutôt droit, et je sais que pour moi, les formes trapèze me vont mieux. La taille maximale était 42, j'ai adapté pour un 44-46, en agrandissant le patron. Ce qui m'a plus dans ce modèle, c'est qu'il m'a permis d'essayer 2 nouvelles techniques : la pose d'une fermeture éclair invisible et la création d'une robe doublée.

Voici le résultat (la photo n'est pas géniale, mon homme ne comprenant pas qu'on ne prend pas une photo du bas...) :

DSC_0051

Pour la technique, j'ai posé ma première fermeture éclair invisible sur le côté. Pas difficile en suivant pas à pas les explications de Burda, comme quoi, il fallait juste dépasser sa peur... J'ai également appris à réaliser une robe doublée avec le même tissu (le modèle était fait comme cela...). 

DSC_0031               DSC_0035

Concernant le modèle, j'ai un peu changé la forme pour la rendre plus trapèze (de la ceinture au bas de la robe), et surtout, au niveau du bas, j'ai posé un biais à la place de faire un ourlet simple, car la robe était extrèmement courte...

 

DSC_0030                     DSC_0034

Enfin, pour le tissu, une affaire réalisée il y a quelques semaines au marché Saint Pierre: un coton assez rigide à 6 euros du mètre. Une aubaine!!!

J'ai fini pour aujourd'hui, je vous souhaite un bon dimanche!!!!